PLOËMEL : 14/18

La seule tombe de la première guerre mondiale  recensée est celle de DREVO (LE) dans laquelle repose Louis GUEGUEN MPLF en 1945. Inscrit sur le monument aux morts de Ploëmel, il n’est pas mort pour la France (MPLF).

LE DREVO  Alfred Vincent Marie

Né le 20/11/1893  à Auray , fils de Salomon LE DEVRO et Jeanne Marie  TUFFIGO, marié à  Ploëmel le 27 décembre 1915 à Marie Joséphine Le FLOCH  (madame Le DREVO née Marie Joséphine LE FLOCH a épousé le 11 février 1922 André Émile Louis GUILLO).

  •  second maitre, il décède à 24 ans au bourg de Ploëmel le 11 juin 1918 en permission à Ploëmel.

Bien qu’inscrit sur le monument aux morts, la mention mort pour la France ne figure pas sur l’acte de décès.

Tombe n°

Cas particulier :

RUNIGO Jean Joseph

Une plaque en marbre blanc existe dans le cimetière sur laquelle il y a une palme et l’inscription suivante:

« A la mémoire de Jean RUNIGO 2ème Maître canonnier à bord de l’Amiral Charner, Disparu le 8 février 1916 à l’âge de 27 ans  Regrets éternels ».Né le 15 janvier 1889 à Ploëmel ; fils de Jean Pierre RUNIGO et de Emilie Le DIRAISON, époux de Marie Joséphine LEMASSON

  • second maitre canonnier  sur le croiseur « L’AMIRAL CHARNER », il décède le 08 février 1916,disparu en mer a à proximité de Beyrouth

MPLF le 08/02/1916, disparu dans la perte du croiseur »Amiral Charner » le 08 février 1916 extrait du greffe du tribunal de Toulon par jugement en date du 29 août 1916. Acte de décès transcrit à la mairie de Ploëmel le 10 juin 1917.

Plaque sur Tombe  carré 2,  rang 5, tombe n°10 à partir de l’allée centrale.

 

Page suivante : Ploëmel : 39/45