LOCOAL-MENDON : Monument aux morts

Le conseil municipal décide lors d’une délibération en 1921 la construction d’un monument aux morts. Le monument retenu, décision du conseil municipal du 26 février 1922, est de plan carré supportant une stèle sommée d’une croix, devant laquelle est placée la statue en bronze d’un soldat avec à ses pieds une croix de guerre;  il a été construit par Mr. CORVEC tailleur de pierre à Ploëmel. Il représente un poilu l’arme au pied tenu dans la main droite (et non de la main gauche car passer l’arme à gauche signifie mourir). Il a été inauguré le 08 octobre 1922.

Les noms des morts pour la France (MPLF) en 14/18 sont inscrits sur les faces latérales du monument, ceux de 39/45 et d’Indochine sont gravés sur une plaque de marbre fixée au pied du monument sur la face avant.

122 noms y sont inscrits :

  • 106 noms pour de la première guerre mondiale
  • 14  noms pour la seconde guerre mondiale
  • 2 noms pour l’Indochine

 

Le monument, situé place de l’église, a fait l’objet d’une restauration après avoir été vandalisé en 2003; le comité du souvenir français a soutenu financièrement la rénovation.

 

Le monument aux morts dans sa présentation initiale

Initialement, le monument était entouré d’un grille en fer forgée et entouré d’arbustes. Plusieurs obus et obusiers entouraient le monument autour du soldat et en soubassement, ils ont été enlevés par les allemands afin de les faire fondre. Suite à la dégradation de 52013, la municipalité a fait retiré les arbustes et la grille. [source:  entretien de Mr. Pierre LE BASTARD, délégué du souvenir français avec la classe de CM2 de l’école Hugues Aufray  concours scolaire 2018/2019].

Plaques commémoratives dans les églises

Église de Mendon

Église de Locoal

 

Page suivante : Locoal-Mendon : 14/18