ÎLE de HOUAT : Monument aux morts

Le monument aux morts de l’île, érigé en 1922, est identique à celui del’île de Hoëdic grâce au mécénat de M. Georges TURPAULT, riche industriel de Cholet, connu pour avoir été propriétaire du château à l’entrée de Port Maria (Quiberon). Il fit don à chacune des îles d’un fusilier marin l’arme au pied, décoré de la médaille militaire et de la croix de guerre 14-18. Il s’agit d’une production de «l’Union des artistes de Vaucouleurs» (Meuse). La statue de l’île de HOUAT est en polychrome, celle  HOEDIC est en monochrome vert.

12 noms y sont inscrits:

  • 11 noms pour la première guerre mondiale
  • 1 nom pour la seconde guerre mondiale

« AVEIT DOUÉ HAD AVEIT FRANS »

AUX ENFANTS DE HOUAT
MORTS POUR LA FRANCE

http://sfquiberon-ria-d-etel.com/wp-content/uploads/2010/02/HOUATMPLF.jpg

Une stèle en l’honneur des morts pour la France durant la première guerre mondiale se trouve  dans l’église

http://sfquiberon-ria-d-etel.com/wp-content/uploads/2010/02/houat2015-004plaque-eglise.jpg

Une stèle particulière à la mémoire du lieutenant de vaisseau Louis PAUCHARD et du quartier-maître jean Le POGAM se trouve sur l’Île tous les deux morts pour la France à bord de « l’Abel-Alain » le 15 décembre 1944 coulé par 3 baleiniers allemands devant l’île d’Houat.

HOUATPLAQUE http://sfquiberon-ria-d-etel.com/wp-content/uploads/2010/02/HOUATPAUCHARD.jpg

PAUCHARD Louis

Né le 24 janvier 1906 à Paris 75001, fils de Jules PAUCHARD et de Juliette Ernestine Marie AUBERT.

  • Commandant du bâtiment tué par balle par un commando de la Kriegsmarine

Chevalier de la Légion d’Honneur (à titre posthume), Croix de Guerre avec Palme

LE POGAM Jean

Né le 20 janvier 1921 à QUEVEN

[ L’Abel-Alain était un chalutier (un dundee à voile et à moteur) construit à Ostende en 1937, francisé en 1938, réquisitionné par la Marine le 14 octobre 1944 à Saint Goustan (Auray), et alors armé d’un canon de 75 et d’un autre de 20 ]. (Source Jean PAUCHARD par Mémorial Genweb)