CARNAC : Monuments aux morts

Constitué d’un obélisque monté sur socle, il est ornementé d’une croix gravée en sommet, d’une couronne de lauriers et porte la croix de guerre. Il a été inauguré en 1921.  Situé initialement dans le « vieux » cimetière, le monument a été déplacé square Guillevic  à la demande de la section UNC de Carnac afin de lui rendre une plus grande visibilté. Il a été inauguré sur son nouvel emplacement à l’occasion de la commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918. Il a la particularité d’honorer, outre les combattants morts pour la France lors des conflits de 14/18, de 39/45, d’Indochine et d’Algérie,  les combattants de la guerre de 1870 morts pour la patrie.

208 noms y sont inscrits :

  • 12 noms pour la guerre de 1870-1871
  • 139 noms pour la première guerre mondiale
  • 42 noms pour la seconde guerre mondiale *
  • 2 noms pour l’Indochine
  • 3 noms pour l’Algérie

 

Autres monuments

Croix des frères RIMAUD

RIMAUDCARNAC croix freres RIMAUD

Dans une propriété près de la mer, les noms des deux frères RIMAUD,  saint cyriens (promotion Franchet d’Esperey et promotion Garigliano) morts pour la France (MPLF) sont gravés sur une croix près du bord de mer: RIMAUD Bruno Laurent Marie Eustache, MPLF le 2 octobre 1949, tué au cours d’une patrouille au col de LUNG VAI au Tonkin;  RIMAUD Yves, Maurice, Marie Joseph  MPLF le 12/11/1957 en Algérie.

 

Stèle dans la chapelle de Saint-Colomban mettant à l’honneur des combattants du village morts pour la France en 14/18

Stèle et allée du souvenir Français dans le cimetière de bellevue

Autres plaques

 
Maréchal des logis-chef FOUASSON, hall d’accueil de la gendarmerie de Carnac Plaque sur la maison natale de Paul GOFFENY, né à Carnac, rue du souvenir

 

Page suivante : Carnac: 14/18