QUIBERON : Monument aux Morts

Le 03 juillet 1921,  le conseil municipal décide d’ériger un monument aux Quiberonnais morts pendant la grande guerre. Situé rue Pouligner, il est constitué par un menhir provenant du village du Manémeur. Son transport vers l’emplacement actuel durera une semaine. Une première plaque à l’avant de la stèle porte l’inscription « QUIBERON A ses enfants pour la France » surmonté de deux palmes et portant trois décorations: la croix de guerre, la légion d’honneur et la médaille militaire. Il entouré de plusieurs plaques sur les pourtours portant les noms de morts pour la France des différents conflits. il a été inauguré le 06 novembre 1921.

[source complémentaire : dossier école Jules Ferry de Quiberon classe de CM1 concours du souvenir français 2018-2019. Suivre ce lien : Les monuments aux morts de la presqu’île de Quiberon (Guerre 1914-1918)]

193 noms y sont inscrits :

  • 136 noms pour première guerre mondiale
  • 49 noms pour seconde guerre mondiale
  • 4 noms pour l’Indochine
  • 4 noms pour l’Algérie

 

 

Stèle cimentée blanche, proche du monument aux morts dédiée au colonel Félix BRUNET mort pour la France en Algérie.

Stèle dans l’église de Locmaria dédiée aux soldats de Quiberon mots pour la France en 1914 / 1918

Dans le musée de la ville une plaque mettant à l’honneur les morts pour la France de Quiberon de 14/18. Le tableau est un don de l’école Jules Ferry.  

 

Page suivante : Quiberon : 14/18