Nécropole nationale de Saint Anne d’Auray

D’une superficie de 1,7 ha, la nécropole nationale compte 2 106 sépultures de militaires décédés dans les hôpitaux de l’Ouest de la France de blessures ou de maladies contractées pendant les guerres de 1870, de 1914-1918 et de 1939-1945. C’est l’unique nécropole nationale située en Bretagne.

 Pour le comité, une seule sépulture d’un soldat mort pour la France de Ploëmel Joseph Marie BONNEC est recensée (bas de page).

Source: https://fr.geneawiki.com

Vue d’ensemble

source: Genweb

Plaque descriptive de la nécropole


« NÉCROPOLE NATIONALE DE SAINTE ANNE D’AURAY
DANS CE CIMETIÈRE ONT ÉTÉ REGROUPÉES LES SÉPULTURES DES MILITAIRES
DÉCÉDÉS DES SUITES DE LEURS BLESSURES OU MALADIES, CONTRACTÉES PENDANT
LES CONFLITS DE 1870 ET 1914-1918, DANS LES HÔPITAUX DE L’OUEST DE LA FRANCE.

À GAUCHE: CIMETIÈRE D’HONNEUR BELGE 1914 – 1918
SOLDATS DE L’ARMÉE DU ROI ALBERT 1ER, SURNOMMÉ LE ROI CHEVALIER QUI ARRÊTA LES ALLEMANDS À YPRES
ET SUR L’YSER EN OCTOBRE ET NOVEMBRE 1914, ET LES Y CONTINT PENDANT LE RESTE DU CONFLIT.

À DROITE: CARRÉS MILITAIRES FRANÇAIS 1914 – 1918
SÉPULTURES RÉPARTIES PAR DÉPARTEMENTS DE PROVENANCE DES CORPS, PROLONGEMENTS NATURELS
DES AUTELS DE LA CRYPTE DU « MEMORIAL »

AU FOND, À DROITE: OSSUAIRE FRANÇAIS 1870 – 1871
SOLDATS DE L’ARMÉE DE LA LOIRE, FORMÉE EN 1870 SUR ORDRE DE GAMBETTA À CONLIE (SARTHE)
ET COMPOSÉE DE NOMBREUX « MOBILES » BRETONS. »

 

Historique

La nécropole fut créée en 1959. En 1960-1961, les corps de soldats morts au cours de la Seconde Guerre mondiale exhumés des carrés militaires de cimetières communaux de Bretagne, du Poitou et des Pays de la Loire furent inhumés dans cette nécropole.

Le carré de la guerre 1939-45 regroupe au total 1.355 Français, dont 187 en ossuaire, 9 Espagnols, 1 Polonais, 5 Soviétiques dont 1 en ossuaire. L’ossuaire 39-45 est situé sous un imposant Menhir dédié aux morts de toutes les guerres et offert par Mme TEXIER-LA-HOULLE, alors député du Morbihan, dont deux fils sont inhumés dans la Nécropole. On trouve également les tombes de 6 Français morts lors du conflit en Indochine.

source: https://commons.wikimedia.org

 

 

 

Panorama cimetière 39/45

 

source: https://commons.wikimedia.org

Ossuaire 1939/1945

***
 

source: https://commons.wikimedia.org

La Dalle et la terre de Verdun

En 1983-1984, ce furent les dépouilles de soldats morts au cours de la Première Guerre mondiale exhumés des carrés militaires des cimetières communaux de Bretagne qui y furent regroupés ainsi que des corps de soldats belges morts pendant la Grande Guerre et précédemment inhumés en Bretagne, Pays de la Loire et Normandie.

Le 28 novembre 1984, sont inaugurés la Nécropole nationale 1914-18 et le cimetière d’honneur belge par le Préfet du Morbihan et le Secrétaire d’État auprès du Ministère de la Défense chargé des Anciens Combattants.

En 1985, la Nécropole Sainte-Anne accueille quatre corps de militaires belges 14-18 exhumés en Haute-Garonne et deux tombes de Hautes-Pyrénées.

Le carré sur la guerre 1914-18 regroupe 427 Français, 274 Belges, 9 Russes.

Source: https://fr.geneawiki.com

Le carré Belge

Source: https://fr.geneawiki.com

« CIMETIÈRE D’HONNEUR BELGE
INAUGURÉ LE 28 NOVEMBRE 1984
ANNÉE DU CINQUANTIÈME ANNIVERSAIRE
DE LA MORT DU ROI ALBERT 1ER
EN PRÉSENCE DE :
MONSIEUR FIRMIN AERBS
SECRÉTAIRE D’ÉTAT BELGE
À LA SANTÉ PUBLIQUE ET À L’ENVIRONNEMENT
ET MONSIEUR JEAN LAURAIN
SECRÉTAIRE D’ÉTAT AUPRÈS DU MINISTRE
DE LA DÉFENSE CHARGÉ DES ANCIENS
COMBATTANTS »
***

Un ossuaire de la guerre 1870-1871 rassemble 20 Français. Il honore la mémoire des soldats de l’armée de la Loire, formée à la demande de Gambetta

source: Http://fr.geneawiki.com

Ossuaire de 1870/1871

***

La sépulture de Joseph Marie BONNEC

 

Né le 31-05-1884 à Ploëmel , Joseph Marie BONNEC, classe 1904, est enregistré au bureau de recrutement de Lorient avec le matricule 18630.

Soldat au 262e régiment d’infanterie (RI), il meurt pour la France le 26-09-1914 à l’hôpital mixte de Lorient des suites de ses blessures à l’âge de 30 ans, 3 mois et 26 jours.  Son nom est également gravé sur le monument aux morts de Ploëmel.

Sépulture 6,  carré M, rang 17,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.